Les questions fréquentes

La pédagogie Steiner-Waldorf a pour but d’offrir une éducation qui s’adresse à l’être humain dans sa globalité. Ce respect des différentes dimensions de l’enfant lui permet de s’épanouir dans l’apprentissage car toutes les aptitudes (manuelles, artistiques, intellectuelles, relationnelles) sont valorisées et développées. L’enfant est amené à vivre d’abord activement les choses et à les ressentir avant de les comprendre, ainsi l’apprentissage est assimilé de façon équilibrée.

3-4 ans: Jardin d’Enfants (système Steiner-Waldorf), Petite section (système traditionnel)
4-5 ans: Jardin d’Enfants (système Steiner-Waldorf), Moyenne section (système traditionnel)
5-6 ans: Jardin d’Enfants (système Steiner-Waldorf), Grande section (système traditionnel)
6-7 ans: 1re classe (système Steiner-Waldorf), CP (système traditionnel)
7-8 ans: 2e classe (système Steiner-Waldorf), CE1 (système traditionnel)
8-9 ans: 3e classe (système Steiner-Waldorf), CE2 (système traditionnel)
9-10 ans: 4e classe (système Steiner-Waldorf), CM1 (système traditionnel)
10-11 ans: 5e classe (système Steiner-Waldorf), CM2 (système traditionnel)

La vie de l’enfant, avant l’âge scolaire obligatoire, est imprégnée par la qualité de son environnement. Un soin particulier est apporté aux couleurs, sons, matériaux, langage et aux rythmes de la journée. Dans un environnement soigneusement pensé, le petit enfant apprend par imitation. À travers le jeu et de nombreuses activités sensorielles (peinture, dessin au crayon de cire, cuisine, jardinage, travaux manuels, histoires, rondes, comptines, mouvement etc.) l’enfant développe son imaginaire et sa créativité. Tout ce qui est vécu au Jardin d’Enfants, prépare et éveille aux apprentissages scolaires.

Lorsque les enfants de 3 à 6 ans partagent une même salle de classe ainsi que la plupart des activités, ils développent des capacités sociales amples, diverses et riches en expériences. Par l’imitation, les petits s’imprègnent du savoir faire des plus grands, qui en retour, sont valorisés et confortés dans leurs rôles.

Dans la pédagogie Steiner-Waldorf nous veillons à respecter les différents rythmes de développement de l’enfant. À partir de 6/7 ans celui-ci est disponible et prêt pour un apprentissage intellectuel, s’appuyant sur sa maturité physique, psycho-émotionnelle et sociale, développée au Jardin d’Enfants.

La pédagogie Steiner-Waldorf favorise une connaissance et une compréhension des cultures et, par conséquent, aussi des religions du monde. Étant donné sa reconnaissance de la dimension spirituelle en l’être humain, la pédagogie Steiner développe une spiritualité laïque dans sa perception de l’enfant et du monde en cultivant le respect de la nature et des êtres vivants.

Les écrans sont omniprésents dans nos vies quotidiennes. Mais comme le disait Steve Jobs pour pouvoir se servir et pouvoir créer avec un ordinateur, il faut avoir grande créativité et imagination ! L’école Steiner-Waldorf œuvre à ce que les enfants se construisent dans leur individualité en s’appuyant sur la réalité environnante et non dans la passivité de l’écran.

Non ! En primaire, la journée est très structurée par une succession de cours interrompus bien sûr par des récréations. Le rythme de l’enfant est respecté dans l’emploi du temps qui place les apprentissages fondamentaux le matin et les apprentissages artistiques et physiques l’après midi. La présence des élèves à tous les cours est nécessaire et les absences doivent être justifiées par un certificat médical.

La journée à l’école primaire est organisée en fonction d’un emploi du temps et tous les élèves doivent assister aux cours. Les enfants sont pris en charge par l’enseignant dès leur arrivée à l’école.

Au Jardin d’Enfants, le jeu créatif et l’imagination développent les habiletés sociales et construisent les bases de l’apprentissage : la journée est structurée par une alternance de temps de concentration et de respiration, respectueux du rythme du petit enfant, avec un encadrement constant.

Art de l’espace et du mouvement associé à la parole (contes, poèmes), l’eurythmie fait partie intégrante du plan scolaire de toutes les écoles Steiner-Waldorf. Des exercices simples favorisent l’harmonie chez l’enfant. L’eurythmie améliore la coordination, le centrage de soi et une bonne perception de l’espace. Art social par excellence, elle participe à la construction de la cohésion du groupe classe et reprend différents éléments de l’apprentissage intellectuel.

D’une façon générale, le passage à l’école publique/privée, au terme d’un cycle, ne pose pas de problème et l’expérience montre que cela se passe généralement sans difficulté notable. le socle de mathématique et de français sont les mêmes que dans tous les autres écoles.

La pédagogie Steiner-Waldorf développe naturellement une grande curiosité et adaptabilité chez les élèves, ce qui facilite considérablement l’adaptation au système classique.

Les enfants ont des temps d’apprentissages communs et séparés. Dans une classe à niveaux multiples, les élèves les plus âgés apprennent sur les bases de la rétrospective. Pour les plus jeunes, découvrir par la perspective crée un dynamisme unique.
Il faut aussi savoir que, dans une classe à niveau unique, il y a de toute façon différents niveaux entre les élèves, qu’il est important de bien gérer. Une classe à plusieurs niveaux permet aussi un apprentissage cyclique. Si bien qu’en 5e classe tous les objectifs requis par l’éducation nationale sont atteints.

Les professeurs des écoles sous contrat sont inspectés de la même façon que leurs collègues de l’enseignement public ou des autres établissements privés: par des inspecteurs de l’Éducation Nationale. En ce qui concerne les écoles hors contrat, elles sont inspectées comme le prévoit la loi de décembre 1998 sur le contrôle de l’obligation scolaire.

L’école est par ailleurs en lien avec la Fédération des Écoles Steiner en France, garante de la qualité de notre école: un suivi régulier et une visite bi-annuelle dans nos locaux lui permet de suivre notre évolution tant sur le plan pédagogique qu’administratif.

Dans le cadre de la démarche qualité, nos enseignants sont accompagnés dans leur pratique par une évaluation dans leur classe, qui leur permet de programmer leur formation continue.

Il y a des devoirs à partir de la 2e classe. Un suivi à la maison est alors important.

A partir de la première classe, les enseignements sont rythmés par périodes de trois à quatre semaines pour le cours principal (français, calcul, histoire/géographie, sciences naturelles), à raison de deux heures par jour le matin et ce durant toute la scolarité. Cette immersion permet aux élèves de prendre le temps de se lier à la discipline, de s’y investir en profondeur et de la laisser mûrir.

Si vous avez besoin d’un échange, n’hésitez pas à vous adresser au professeur pour une question pédagogique ou relative à votre enfant, à la directrice pour toute autre interrogation.

La participation des familles aux évènements de l’école comme les portes ouvertes, les fêtes, le marché de noël, les sorties, etc. est la vie même de l’école. L’enfant est heureux de voir ses parents en prendre soin, l’accompagner dans les évènements qui rythment sa vie. Afin de ne pas demander des écolages trop élevés nous proposons donc aux familles de prendre en charge tout ce qui peut l’être avec compétence et bonne humeur.

Rainer Patzlaff L’enfant face aux écrans – Médias et développement de l’enfant. Frans Carlgren et Arne Klingborg : Éduquer vers la liberté: la pédagogie de Rudolf Steiner dans le mouvement international des écoles Waldorf, 1992.

Les questions fréquentes

La pédagogie Steiner-Waldorf a pour but d’offrir une éducation qui s’adresse à l’être humain dans sa globalité. Ce respect des différentes dimensions de l’enfant lui permet de s’épanouir dans l’apprentissage car toutes les aptitudes (manuelles, artistiques, intellectuelles, relationnelles) sont valorisées et développées. L’enfant est amené à vivre d’abord activement les choses et à les ressentir avant de les comprendre, ainsi l’apprentissage est assimilé de façon équilibrée.

3-4 ans: Jardin d’Enfants (système Steiner-Waldorf), Petite section (système traditionnel)
4-5 ans: Jardin d’Enfants (système Steiner-Waldorf), Moyenne section (système traditionnel)
5-6 ans: Jardin d’Enfants (système Steiner-Waldorf), Grande section (système traditionnel)
6-7 ans: 1re classe (système Steiner-Waldorf), CP (système traditionnel)
7-8 ans: 2e classe (système Steiner-Waldorf), CE1 (système traditionnel)
8-9 ans: 3e classe (système Steiner-Waldorf), CE2 (système traditionnel)
9-10 ans: 4e classe (système Steiner-Waldorf), CM1 (système traditionnel)
10-11 ans: 5e classe (système Steiner-Waldorf), CM2 (système traditionnel)

La vie de l’enfant, avant l’âge scolaire obligatoire, est imprégnée par la qualité de son environnement. Un soin particulier est apporté aux couleurs, sons, matériaux, langage et aux rythmes de la journée. Dans un environnement soigneusement pensé, le petit enfant apprend par imitation. À travers le jeu et de nombreuses activités sensorielles (peinture, dessin au crayon de cire, cuisine, jardinage, travaux manuels, histoires, rondes, comptines, mouvement etc.) l’enfant développe son imaginaire et sa créativité. Tout ce qui est vécu au Jardin d’Enfants, prépare et éveille aux apprentissages scolaires.

Lorsque les enfants de 3 à 6 ans partagent une même salle de classe ainsi que la plupart des activités, ils développent des capacités sociales amples, diverses et riches en expériences. Par l’imitation, les petits s’imprègnent du savoir faire des plus grands, qui en retour, sont valorisés et confortés dans leurs rôles.

Dans la pédagogie Steiner-Waldorf nous veillons à respecter les différents rythmes de développement de l’enfant. À partir de 6/7 ans celui-ci est disponible et prêt pour un apprentissage intellectuel, s’appuyant sur sa maturité physique, psycho-émotionnelle et sociale, développée au Jardin d’Enfants.

La pédagogie Steiner-Waldorf favorise une connaissance et une compréhension des cultures et, par conséquent, aussi des religions du monde. Étant donné sa reconnaissance de la dimension spirituelle en l’être humain, la pédagogie Steiner développe une spiritualité laïque dans sa perception de l’enfant et du monde en cultivant le respect de la nature et des êtres vivants.

Les écrans sont omniprésents dans nos vies quotidiennes. Mais comme le disait Steve Jobs pour pouvoir se servir et pouvoir créer avec un ordinateur, il faut avoir grande créativité et imagination ! L’école Steiner-Waldorf œuvre à ce que les enfants se construisent dans leur individualité en s’appuyant sur la réalité environnante et non dans la passivité de l’écran.

Non ! En primaire, la journée est très structurée par une succession de cours interrompus bien sûr par des récréations. Le rythme de l’enfant est respecté dans l’emploi du temps qui place les apprentissages fondamentaux le matin et les apprentissages artistiques et physiques l’après midi. La présence des élèves à tous les cours est nécessaire et les absences doivent être justifiées par un certificat médical.

La journée à l’école primaire est organisée en fonction d’un emploi du temps et tous les élèves doivent assister aux cours. Les enfants sont pris en charge par l’enseignant dès leur arrivée à l’école.

Au Jardin d’Enfants, le jeu créatif et l’imagination développent les habiletés sociales et construisent les bases de l’apprentissage : la journée est structurée par une alternance de temps de concentration et de respiration, respectueux du rythme du petit enfant, avec un encadrement constant.

Art de l’espace et du mouvement associé à la parole (contes, poèmes), l’eurythmie fait partie intégrante du plan scolaire de toutes les écoles Steiner-Waldorf. Des exercices simples favorisent l’harmonie chez l’enfant. L’eurythmie améliore la coordination, le centrage de soi et une bonne perception de l’espace. Art social par excellence, elle participe à la construction de la cohésion du groupe classe et reprend différents éléments de l’apprentissage intellectuel.

D’une façon générale, le passage à l’école publique/privée, au terme d’un cycle, ne pose pas de problème et l’expérience montre que cela se passe généralement sans difficulté notable. le socle de mathématique et de français sont les mêmes que dans tous les autres écoles.

La pédagogie Steiner-Waldorf développe naturellement une grande curiosité et adaptabilité chez les élèves, ce qui facilite considérablement l’adaptation au système classique.

Les enfants ont des temps d’apprentissages communs et séparés. Dans une classe à niveaux multiples, les élèves les plus âgés apprennent sur les bases de la rétrospective. Pour les plus jeunes, découvrir par la perspective crée un dynamisme unique.
Il faut aussi savoir que, dans une classe à niveau unique, il y a de toute façon différents niveaux entre les élèves, qu’il est important de bien gérer. Une classe à plusieurs niveaux permet aussi un apprentissage cyclique. Si bien qu’en 5e classe tous les objectifs requis par l’éducation nationale sont atteints.

Les professeurs des écoles sous contrat sont inspectés de la même façon que leurs collègues de l’enseignement public ou des autres établissements privés: par des inspecteurs de l’Éducation Nationale. En ce qui concerne les écoles hors contrat, elles sont inspectées comme le prévoit la loi de décembre 1998 sur le contrôle de l’obligation scolaire.

L’école est par ailleurs en lien avec la Fédération des Écoles Steiner en France, garante de la qualité de notre école: un suivi régulier et une visite bi-annuelle dans nos locaux lui permet de suivre notre évolution tant sur le plan pédagogique qu’administratif.

Dans le cadre de la démarche qualité, nos enseignants sont accompagnés dans leur pratique par une évaluation dans leur classe, qui leur permet de programmer leur formation continue.

Il y a des devoirs à partir de la 2e classe. Un suivi à la maison est alors important.

A partir de la première classe, les enseignements sont rythmés par périodes de trois à quatre semaines pour le cours principal (français, calcul, histoire/géographie, sciences naturelles), à raison de deux heures par jour le matin et ce durant toute la scolarité. Cette immersion permet aux élèves de prendre le temps de se lier à la discipline, de s’y investir en profondeur et de la laisser mûrir.

Si vous avez besoin d’un échange, n’hésitez pas à vous adresser au professeur pour une question pédagogique ou relative à votre enfant, à la directrice pour toute autre interrogation.

La participation des familles aux évènements de l’école comme les portes ouvertes, les fêtes, le marché de noël, les sorties, etc. est la vie même de l’école. L’enfant est heureux de voir ses parents en prendre soin, l’accompagner dans les évènements qui rythment sa vie. Afin de ne pas demander des écolages trop élevés nous proposons donc aux familles de prendre en charge tout ce qui peut l’être avec compétence et bonne humeur.

Rainer Patzlaff L’enfant face aux écrans – Médias et développement de l’enfant. Frans Carlgren et Arne Klingborg : Éduquer vers la liberté: la pédagogie de Rudolf Steiner dans le mouvement international des écoles Waldorf, 1992.

Slide 385 rue Serpentine - 13510 Eguilles
04 42 24 14 18
Le projet pédagogique coordonnées navigation Le jardin d'enfants Inscription L'élémentaire Notre équipe Questions fréquentes Présentation de la pédagogie La fédération Steiner-Waldorf Activités de vacances Contact Lien Google maps